L’Âge de l’Adoption idéal d’un chien

l'Âge de l'Adoption

« Là où les besoins des chiens sont toujours comblés »

img

L’âge de l’adoption

L’âge d’adoption d’un chiot est un sujet très intéressant, et contradictoire pour les mauvaises raisons. Beaucoup de gens qui ont des chiots s’en départissent trop tôt car ils trouvent sa trop de travail, trop exigent, parce qu’ils veulent des sous rapidement, ils sont tannés d’entendre pleurer ou ils trouvent cela dispendieux de les nourrir. Quelle erreur catastrophique qui va affecter le chien toute sa vie……….

En fait adopté un chiot avant 6 semaines risque d’empêcher la socialisation intra-spécifique (c.-à-d. que le chien risque de devenir agressif envers les autres chiens) et après 8 semaines la socialisation intra-spécifique sera légèrement déficiente et il sera plus difficile à éduquer (prenez note que si le chiot est adopter après 14-16 ou 18 semaines, il risque de devenir agressif envers les humains).

Pour en arriver à un âge idéal d’adoption, il est important de tenir compte de deux phase de développement du chiot : la phase d’attraction et la phase d’aversion (le 3-5-9 semaines est très important)

La phase d’attraction :

– Elle se situe de 3 à 9 semaines

– Elle débute vers 3 semaines et atteint son sommet à 5 semaines pour ensuite décroître progressivement jusqu’à 9 semaines (3-5-9)

– Au début de cette phase le chiot est attiré vers tout ce qui lui permet d’avoir une interaction, humains ou autre

– Il mémorise tous les caractéristiques des êtres et espèces auxquels il s’intéresse et s’attache, et il ne les craindra plus durant toute sa vie

– Au début de l’attraction nous retrouvons aussi la phase d’imprégnation qui se situe de 3 à 5 semaines, l’imprégnation correspond au développement du système nerveux pour les mécanismes de défense, à la stabilité émotive, etc….

La phase d’aversion :

– Elle commence à 5 semaines donc elle diminue l’impact de l’attraction

– Il commence donc à craindre les êtres ou espèces inconnues, il a peur, s’en détourne et peut même fuir

– Il est possible qu’il communique de moins en moins avec eux

– Il va apprendre les attitudes d’invitation, de dominances, de soumissions et l’inhibition de morsures

– Elle atteint son maximum à 9 semaines

– Elle diminue un peu jusqu’à 12 semaines pour ensuite se stabilisé

Donc l’âge idéal d’adoption serait 7 semaines et 2 jours (voir tableau explicatif) par contre les

conséquences relatives sont toujours proportionnelles à ce que le chiot a vécu entre la 3ième et la 5ième semaine.

Entre 7 et 9 semaines :

– Le chiot vit une petite période d’attraction finale

– Si le chiot est adopté à 7 semaines, il va pouvoir vivre la fin de sa période d’attraction avec son nouveau propriétaire et les expériences qui lui fera vivre.

De 8 à 10 semaines :

– Le chiot vit sa 2ième phase d’imprégnation

– Cette phase permet un raffinement de la période d’imprégnation initial, il permet de compléter certaine imprégnations et l’expérience de nouvelles

Pour résumé, nous pouvons affirmer que l’âge d’adoption peut avoir des conséquences sur le développement du chiot. Le travail commencé chez l’éleveur devra être poursuivi chez le nouveau propriétaire. De plus, s’il y a eu quelques « manques » du travail de l’éleveur, le nouveau propriétaire pourra tenter de pallier, par une socialisation adéquate et espérer éviter l’apparition de futurs problèmes.